Historique

A. Albatros (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Albatros avant la rénovation

En 1983, l’Association ASCL (Association Sociale et Culturelle de Lingolsheim) réunissait le plus grand nombre des associations de la commune. Issus de cette structure, les prémices du Centre Social et Culturel datent de 1984 avec le développement d’activités complémentaires dans le domaine de l’éducation et des loisirs, en direction des familles du quartier des Hirondelles, sous l’égide de M. Bur, alors adjoint au Maire.

Cette structure nouvelle s’installa dans des locaux que nous situerions aujourd’hui dans l’emprise de l’école Elias Canetti. Rapidement, elle prouva son utilité au sein d’une population et d’un quartier prioritaires du territoire. En 1986, approuvant son premier contrat de projet, la Caisse d’Allocations Familiales du Bas-Rhin attribua à l’association le label « Centre Social et Culturel » et, de ce fait, lui assura un nouveau financement. A dater de ce moment, la commune de Lingolsheim ne fut plus le seul financeur du Centre, et, confirmant son effort, permit son développement. De nouveau locaux furent construits en 1996, à l’endroit où il se trouve aujourd’hui et le Centre reçut alors le nom de “l’Albatros”. Compte tenu de l’évolution des besoins, un agrandissement est apparu nécessaire et fut réalisé en 2011.   

Avec une équipe de 11 salariés, de nombreux bénévoles, un Conseil d’Administration motivé et entreprenant et aux alentours de 700 adhérents, l’Albatros est devenu un outil complet au service de la vie sociale de notre ville.  

 tunnel               

“Le Tunnel”, annexe de l’Albatros lieu d’autonomie des jeunes jusqu’en 2009   

L’Albatros rénové en 2011